Un nouveau design pour une visibilité et une cohérence accrues

Une nouvelle vague d’habilitation de nos diplômes commence en septembre 2016 pour 5 ans. L’occasion pour nous d’enrichir le déploiement notre offre de formation

La nouvelle nomenclature ministérielle des intitulés de diplômes nous permet, à partir de la rentrée 2016 de délivrer un «Master actuariat» qui permettra aux recruteurs d’identifier plus aisément le diplôme de nos étudiants, en cohérence directe avec l’intitulé du diplôme d’université (diplôme d’actuaire) que les étudiants en actuariat préparent en parallèle et qui leur permet de faire partie de l’institut des Actuaires.

La rentrée 2016 sera également l’occasion pour notre formation en Ingénierie des Risques d’une visibilité plus grande en devenant un master à part entière, le Master Econométrie & Statistiques
La définition de ce nouveau master se fonde sur une déclinaison de toute la palette des métiers de l'ingénierie du risque et de la décision.
Une vraie évolution positive pour ce master qui a pris de l'ampleur depuis quelques années et devrait ainsi séduire de plus en plus d’étudiants en sortie d’un premier cycle universitaire à dominante mathématiques. Ce nouveau master regroupera dès 2016 l'ensemble de nos formations hors actuariat, anciennement ingénierie du risque et Gestion des risques en Assurance et en finance, et accueillera une formation complémentaire en Economie Quantitative pour la DEcision (EQUADE).


 

Zoom sur le nouveau parcours EQUADE

L'objectif du nouveau parcours «Economie  QUAntitatives pour la DEcision» est de couvrir un ensemble d’outils modernes indispensables pour réaliser des études quantitatives dans le domaine de l’économie et de la gestion.
Il met l'accent sur le développement d'une compétence spécifique en économétrie, statistique ou data mining afin de réaliser un ensemble complet d'analyses, d'évaluations et de prévisions.
Les futurs diplômés pourront ainsi intervenir dans les entreprises et les administrations comme «conseiller du Prince» à côté du décideur et d’effectuer de la recherche appliquée.
Savoir observer, analyser, dégager les faits stylisés par la quantification de l’information économique leur permettra d’éclairer le décideur pour formuler des recommandations dans des secteurs aussi variés que les secteurs médicaux et
pharmaceutiques, les banques, les assurances, les services, les grandes
entreprises industrielles, les administrations
et de manière générale dans tout secteur où la tarification, le contrôle et les incitations jouent un rôle déterminant.
Offre formation